Greffe de cheveux ratée, les précautions à prendre

De par son efficacité, la greffe de cheveux est une technique très répandue pour lutter contre la calvitie. Cette opération chirurgicale nécessite une qualification spécifique impliquant une extrême précision ainsi que la maîtrise parfaite de différentes techniques et notamment du maniement de plusieurs outils spécifiques. De ce fait, la transplantation capillaire doit absolument être réalisée par un chirurgien spécialisé. Malheureusement, plusieurs médecins qui se déclarent spécialistes de la greffe de cheveux proposent leurs services pour un cout moindre et attirent, ainsi, plusieurs patients. Ces derniers s’aperçoivent rapidement que leur greffe de cheveux est ratée. Alors, que faire dans ce cas ?

 

Les différents cas de greffe capillaire ratée

Une greffe de cheveux ratée offre un rendu inesthétique au niveau de la zone donneuse et/ou de la partie chauve recouverte / des parties chauves recouvertes. Il peut s’agir d’une cicatrice trop apparente et gênante à l’arrière de la tête, sur la zone de prélèvement notamment pour une greffe par bandelette. Ce problème peut être dû à une erreur dans la définition de la zone d’extraction ou d’une mauvaise réalisation des points de suture.

La partie receveuse peut aussi présenter des soucis esthétiques. Les constats les plus courants sont la partie receveuse disgracieuse, dite en « champ de poireaux » ou en « cheveux de poupée » qui résulte généralement d’une opération de greffe effectué suivant une méthode ancienne datant des années 1960 et 1970, un mauvais placement de la ligne frontale, une densité de cheveux irrégulière offrant un résultat clairsemé et artificiel.

Voir article : L’histoire de la greffe de cheveux chez nos amis de chauvestory 

La correction de la greffe de cheveu

Selon le problème rencontré, il existe différentes méthodes pour corriger une greffe de cheveux ratée. Il est primordial, dans un premier, temps d’informer le chirurgien qui a effectué la greffe de la situation. D’ailleurs, le professionnel devrait suivre votre cas et notamment l’évolution de votre état jusqu’à la cicatrisation complète, voire davantage, pour prévoir d’éventuelles retouches. Toutefois, il est absolument déconseillé de retourner auprès du chirurgien qui a réalisé la greffe échouée au risque d’aggraver la situation. Le médecin malintentionné voudra tout faire pour augmenter la facture. La meilleure précaution à prendre est de se rendre auprès d’un spécialiste professionnel et expérimenté dans les différentes techniques de réparation d‘une transplantation capillaire ratée.

 

Le chirurgien chargé de la réparation de la greffe de cheveu ratée peut proposer une greffe capillaire par FUE pour recouvrir une cicatrice grossière laissée par une opération de transplantation de cheveux par bandelette mal réalisée. Pour les zones en « champs de poireaux » ou en « cheveux de poupée », le chirurgien réparateur peut procéder à l’extraction et à la division des grosses greffes en des greffons de près d’1 mm puis à une réimplantation des micro greffons de manière équilibrée sur la zone à traiter Pour les lignes frontales mal placées, le recours à la suppression des greffons au laser représente la solution la plus efficace. Ces interventions requièrent davantage de précision que l’opération de greffe capillaire et exigent l’utilisation de matériel spécifique.

 

Comment éviter la greffe capillaire ratée ?

La greffe de cheveux est une opération délicate qui concerne une partie vitale du corps. Il est absolument recommandé de prendre des précautions et notamment de s’attarder longuement sur différents points avant de se lancer.

Bien choisir le spécialiste

La sélection du chirurgien représente une étape déterminante pour la réussite d’une greffe capillaire. Cette intervention doit absolument être confiée à un chirurgien spécialisé. Le mieux est de se rendre auprès d’un chirurgien professionnel et expérimenté. Il convient donc de se renseigner au maximum sur les qualifications du médecin, sur les méthodes utilisées et les procédures. Vous devriez aussi voir ses réalisations. Attention, cependant, à ne pas vous laisser tenter par des tarifs trop attractifs. Au contraire, méfiez-vous des prix réduits, voire trop bas. Il est important de noter que le coût d’une greffe capillaire varie entre 2 500 € à 10 500 € suivant du nombre de follicules à implanter.

 

Ne pas négliger la consultation pré opératoire

Une incompréhension des besoins du patient représente la cause principale d’une greffe de cheveux ratée. Cela explique pourquoi la grande majorité des greffes de cheveux réalisés dans des cliniques basées à l’étranger et/ou par des chirurgiens étrangers aboutissent sur des échecs.

La procédure prévoit la réalisation d’un diagnostic et d’une consultation pré opératoire afin de permettre au chirurgien de comprendre la situation et de recueillir les demandes de son patient. Ces informations permettent au spécialiste de définir la technique la plus appropriée pour des résultats conformes, naturels et à la hauteur des attentes du patient.

Aussi, accordez une importance capitale à la consultation pré opératoire et assurez-vous surtout que le chirurgien comprennent parfaitement vos demandes. La consultation pré opératoire est un moment d’échange entre le chirurgien et son patient. Le spécialiste doit se tenir complètement à l’écoute de son patient et répondre à toutes ses questions.

 

Pour  mettre toutes les chances de votre coté, passez par Docteur cheveux. fr et faites vous opérer par une clinique référencée et vérifiée par nos services !

 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire