Le principe d’une greffe  FUT est identique aux autres techniques de micro greffe folliculaire. Lors d’une greffe FUT, le praticien va transférer les cheveux de la partie postérieure du cuir chevelu, vers les zones dégarnies de l’avant et du dessus du crâne. Cette technique de greffe repose sur le prélèvement d’une bandelette sur la partie haute de la nuque. Si la zone de prélèvement de la bandelette s’effectue sur la partie haute de la nuque. C’est parce que les cheveux de l’arrière du crâne sont différents, génétiquement parlant. Le prélèvement d’une bandelette, laisse une légère cicatrice de 1 mm de largeur. Elle est totalement invisible, car noyée dans la masse chevelue. Lorsque plusieurs séances de greffes sont réalisées, la nouvelle bande est extraite de façon à reprendre l’ancienne cicatrice. Elle n’en conserver qu’une seule.

Pour plus d’informations sur les implants capillaires en générale, après la lecture de ce dossier, consultez tous nos dossiers greffe de cheveux.

Le praticien procède ensuite à la découpe très fine de la bandelette à l’aide d’un microscope. Pour éliminer le maximum de peau en surface ainsi que la graisse de la profondeur et le tissu conjonctif entre chaque follicule. Des expériences comparatives ont été menées quant aux taux de croissance en fonction des techniques de découpe. Ainsi avec les meilleures techniques et l’usage du microscope, le nombre de greffes transférables est compris entre 6000 et 10.000.Tout gaspillage ou perte est dramatique car il en découle un résultat décevant. Ce qui a pour conséquence d’hypothéquer la réussite des greffes suivantes en épuisant inutilement la zone donneuse.

La greffe de cheveux FUT une technique qui à fait ses preuves

greffe FUTIl est à présent indéniable que l’usage du microscope permet d’éviter au maximum tout gaspillage. Le pourcentage de cheveux qui repoussent lorsqu’ils sont préparés sous microscope est de l’ordre de 95 à 98 %. La découpe à l’aide de lunettes grossissantes ou à l’œil nu donne rarement d’aussi bons résultats. En effet, la racine de ces cheveux est transparente et il est rigoureusement impossible de les voir sans l’aide du microscope ! Sans l’aide du microscope, le taux de transsection augmente irrémédiablement et a pour conséquence un gaspillage de cheveux.

L’intervention se déroule en quelques heures, sous une anesthésie locale, ce qui la rend pratiquement indolore. Lors d’une greffe FUT, aucun pansement n’est requis, dès lors le patient ne souffre d’aucune interruption de sa vie sociale, qui peut reprendre normalement les jours suivants l’intervention. Tous ces avantages font des micros greffes FUT une technique de pointe pour en finir avec la calvitie.

Les 5 étapes clés d’une micro greffe de cheveux FUT

5 étapes opératoires rythment la procédure de greffe FUT. La greffe de cheveux FUT offre d’excellents résultats, car elle permet de réimplanter un maximum de cheveux dans un tout petit volume. Ainsi cette technique de micro greffe de cheveux permet 35 à 45 greffes par centimètre carré, soit environ 45 à 180 cheveux par cm². Chaque étape à son importance et impacte fortement le résultat de la greffe.

Étape N°1 d’une Greffe FUT : la préparation à l’intervention

Pour une greffe FUT, la première étape consiste à vérifier la densité ainsi que la surface de la bandelette afin de calculer le nombre de greffons que pourra récolter le chirurgien sur chaque bandelette. Les cheveux de la zone donneuse doivent dans l’idéal mesurer quelques centimètres de longueur. En général, les praticiens tondent les cheveux sur la zone de prélèvement.

Étape N°2 d’une Greffe FUT : le prélèvement de la bandelette

La deuxième étape consiste au prélèvement de la bandelette, celle-ci est découpée isoler du cuir chevelu du patient. La bandelette est alors confiée aux assistants afin d’extraire les greffons, parallèlement le chirurgien va réaliser le travail de suture afin de refermer le cuir chevelu. Selon les méthodes, le praticien peut soit réalisé un plan interne puis un plan interne afin d’effectuer une double suture. Le bord inférieur est biseauté de manière faciliter la suture, l’on parle alors de suture trichophytique.

Étape N°3 d’une Greffe FUT : L’isolation de chaque greffe

Vient ensuite le travail le plus fastidieux, qui à l’aide de micro pinces et de scalpels, vise à séparer les follicules, les isoler et les trier selon le nombre de cheveux par greffe. Selon la dextérité des assistants, ce ne sont pas moins de 500 à 800 greffes qui peuvent être triés sélectionner par intervention. Une fois ce travail de triage effectuait, chaque greffe repose dans du sérum physiologique ou dans un mélange de PRP et sérum physiologique, avant de procéder à l’incision et l’implantation des greffons.

Étape N°4 d’une Greffe FUT : incisions dans la zone receveuse

La quatrième étape est la procédure d’incisions et implantation, elle détermine le design de votre greffe de cheveux, L’étape des incisions repose sur une technique identique en greffe FUE ou greffe FUT. À l’aide de lames coupées à la taille des unités folliculaires, le praticien va dessiner la nouvelle chevelure du patient, à l’aide de micro-incisions dans la zone à greffer. Les lames qui sont à usage unique, sont coupées et préparées pour chaque patient. C’est à cette étape que les facteurs qui vont déterminer le résultat de la greffe de cheveux sont réalisés. Ces facteurs sont au nombre de trois : la densité, l’angle du cheveu, et la répartition.

Étape N°5 d’une Greffe FUT : placement des greffes dans les incisions

Une fois les greffes séparés triés, le praticien va alors les insérer dans chaque incision, c’est un processus long et fastidieux. C’est la raison pour laquelle, de nombreuses cliniques réalisent cette opération à plusieurs, jusqu’à trois personnes. Une fois l’implantation réalisée, les grèves vont se ré-oxygéner et se reconnecter naturellement à la vascularisation du patient. Cette étape marque la fin de l’opération de micro greffe FUT.

Après la greffe FUT : le postopératoire

La repousse des cheveux après la greffe s’étale sur une longue période de temps. Les cicatrices laissées par l’extraction des greffons disparaissent au bout de 10 jours, il faut compter deux à trois semaines pour que la zone donneuse reprenne son aspect antérieur à l’intervention. Environ 1 mois à 2 mois après l’opération FUT, tous les cheveux implantés retombent. Ceci est un processus normal.

Les patients pourront voir le résultat final après sept à huit mois, pour accélérer le processus l’on peut recourir à des traitements tels que le PRP, Minoxidil, Help Hair Shake. Bien que dans la majorité des cas il faudra attendre un an pour une repousse complète, et jusqu’à 15 à 18 mois pour un résultat optimal, lorsque les cheveux auront atteint leur épaississement maximum.

 

Une vidéo youtube du site http://www.minutefacile.com/beaute-mode/ assez bien expliquée

 

 

En savoir plus :

Les autres techniques de Greffe : la FUE et la IFA

Le prix des greffes

Les risques d’une opération à l’étranger

 

Vous désirez trouvez un praticien de confiance? Visitez notre annuaire en sélectionnant la rubrique « greffe capillaire » ICI

Partager cet article :